Ce mardi, Bicky Burger a publié sur les réseaux sociaux une publicité qui indigne de nombreux internautes.

Et pour cause, pour faire la promotion de la marque, l’entreprise qui s’autoproclame « maître incontesté des burgers ‘Made in Belgium’ » n’a rien trouvé de mieux que de mettre en scène une femme battue par un homme.

Un homme qui bat sa femme. Telle est l’illustration utilisée par la marque Bicky Burger pour promouvoir ses produits. Vous êtes nombreux à nous avoir envoyé des messages via notre bouton orange Alertez-nous au sujet de cette nouvelle campagne publicitaire parue ce 8 octobre. « Avez-vous cette nouvelle pub? C’est honteux! », nous écrit Andrea. « Apologie de la violence contre les femmes », lâche Kyle. 

Sur sa dernière publicité postée sur les réseaux sociaux, Bicky Burger met en scène un homme en train d’affliger un violent coup de poing à une femme après que celle-ci lui a donné « un faux bicky ». « Sérieux, un faux bicky », s’offusque-t-il. Sur l’illustration, la femme manque de tomber sous ce violent coup.

De nombreuses réactions

Cette choquante publicité a suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux. La nouvelle ministre wallonne des droits des femmes, Bénédicte Linard, s’est offusquée sur son compte Twitter. « En Belgique en 2017, 38 femmes ont été tuées parce qu’elles étaient des femmes. En 2016, on a enregistré 18 000 plaintes pour violences conjugales en Fédération Wallonie-Bruxelles. C’est un sujet grave qu’il est totalement irresponsable de banaliser », a-t-elle indiqué. 

Nous avons contacté Izico, la marque propriétaire de Bicky. Izico n’était pas en mesure de commenter la publicité et nous renvoie vers les Pays-Bas, où toute la communication est gérée. De son côté, le responsable du département marketing, nous indique: « Nous ne voulons pas stimuler la violence contre les femmes, n’importe quelle violence. Ce n’était pas l’objectif de notre post sur Facebook ».

Sur son site internet, la marque précise que le Bicky Burger a été inventé en 1981. 

Loading…

Source: RTL info

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.