Patrick Bruel est sous le coup d’une enquête préliminaire, annoncent nos confrères du Parisien. L’artiste aurait eu un « comportement déplacé » sur une esthéticienne lors d’un massage avant un concert le 9 août dernier en Corse.

Comme le révèle Le Parisien, Patrick Bruel a été entendu par la police sous le régime de l’audition libre ce dimanche. Il conteste les faits qui lui sont reprochés.

Tout s’est déroulé le 9 août dernier, à Ajaccio, avant un concert. « La star est soupçonnée d’exhibition sexuelle et de harcèlement. Une jeune esthéticienne de l’hôtel Radisson de Porticcio l’accuse d’avoir adopté un comportement déplacé envers elle », expliquent nos confrères.

La jeune femme de 21 ans s’était rendue dans sa loge pour un massage après un rendez-vous fixé par l’équipe de la star. Dans la chambre, Patrick Bruel aurait laissé entendre qu’il attendait autre chose qu’un simple massage, mais plutôt une prestation à caractère sexuel. Ce que l’esthéticienne, choquée, aurait refusé. De plus, le chanteur aurait « refusé de se vêtir d’un sous-vêtement jetable et souhaité rester nu, contrairement à l’usage ».

Cependant, aucune contrainte n’aurait été exercée.

De son côté, Patrick Bruel conteste cette version des faits : « Nous étions une heure avant mon concert, dans ma loge, accessible à tous. Mon équipe, mes collaborateurs, mes enfants étaient à proximité et ont l’habitude d’entrer à tout moment dans ma loge. Je n’ai pas eu la moindre intention, ni le moindre geste déplacé envers cette femme » a-t-il réagi auprès du Parisien.

Loading…

Source: Sud info

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.