COMMÉMORATIONS – Le 14 août 2018, le pont Morandi à Gênes s’effondrait en pleine journée faisant 43 morts et laissant des milliers de sinistrés derrière lui. Un an après, l’Italie rend hommage à ses victimes. À 11h36, heure précise de la tragédie, toute la ville s’arrêtera pour respecter une minute de silence.

Un an après, Gênes panse ses plaies. L’Italie commémore mercredi le premier anniversaire de l’écroulement du pont de Gênes qui a fait 43 morts le 14 août 2018, cérémonie perturbée par la crise politique déclenchée par Matteo Salvini, chef de la Ligue du Nord, en faisant éclater la coalition au pouvoir. « J’invite tous les citoyens de Gênes à participer à la cérémonie en mémoire des victimes du pont Morandi. Et je demande à ceux qui ne pourront pas participer, d’observer une minute de recueillement, où qu’ils soient, à 11h36 », l’heure où l’édifice s’est effondré, a lancé le maire de la ville italienne, Marco Bucci.

Les commémorations comprennent une messe qui sera célébrée par l’archevêque de Gênes, le cardinal Angelo Bagnasco, des discours du maire, du chef du gouvernement, Giuseppe Conte, et de représentants des familles des victimes, une minute de silence puis la ville fera sonner les cloches des églises de Gênes qui se joindront aux sirènes du port. La cérémonie en hommage aux victimes se tiendra pratiquement en-dessous du lieu où le pont Morandi s’est écroulé, à quelques dizaines de mètres de l’endroit où commence à surgir une pile du nouveau viaduc qui devrait être achevé au printemps prochain, selon les responsables.

Le nouveau pont sera construit par un groupement de plusieurs sociétés italiennes à partir d’un projet de Renzo Piano, le célèbre architecte italien né à Gênes. Celui qui est aussi sénateur à vie depuis 2013, auteur entre autres du Centre Pompidou et du nouveau Palais de justice à Paris, a proposé gratuitement un dessin du nouvel édifice qui aura « quelque chose d’un bateau, parce que c’est quelque chose de Gênes », et « ce sera un pont plus fin, qui aura une luminosité à lui », selon ses propres mots.

Loading…

Source/LCI

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.