Grâce à ses deux chaînes, Boram, star coréenne de YouTube, roule sur l’or grâce à ses critiques de jouets.

Lancer sa chaîne sur YouTube, ça peut rapporter gros. Très gros. Du haut de ses 6 ans, Boram, une jeune Coréenne, ne le sait que trop bien. Ses parents viennent en effet de mettre la main sur un propriété de 5 étages dans le quartier branché de Gangnam-nu, à Seoul. Prix de l’opération : 8 millions de dollars, soit un peu plus de 7 millions d’euros.

Des milliards de vues

Boram baigne dans le doux monde de YouTube depuis son plus jeune âge. Lancée en 2012, sa première chaîne, Boram Vlog Tube, cumule 18 millions d’abonnés. Mais c’est surtout sa seconde chaîne qui lui assurerait des revenus conséquents grâce à la monnétisation des contenus, aux partenariats en tous genres et à la publicité. Son créneau ? Tester les dernières nouveautés (et elles sont toujours nombreuses) au rayon jouets. Publiées chaque semaine et de plus en plus léchées, ses vidéos se comptent en milliards de vues.

Et la fillette n’est pas la seule dans ce cas. En décembre 2018, Forbes créait la surprise en dévoilant que le Youtubeur le plus riche de la planète n’était pas PewDiePie, mais un garçon américain de 8 ans. De 2017 à 2018, « Ryan’s Tow Review » a ainsi gagné 22 millions de dollars grâce à la plateforme. Selon le magazine 15% de cette somme est mise de côté sur un compte en banque. Il devra donc, comme Boram, attendre quelques années avant de pouvoir pleinement en profiter.

Loading…

Source / Paris Match

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.