Un homme russe a poursuivi en justice une société de « services extrasensoriels ». L’organisme se targuait de pouvoir faire revenir les personnes aimées grâce à un savoir magique. L’agence n’y est toutefois pas arrivé, dérogeant au contrat prévu entre les deux parties. Le Sibérien a donc décidé d’attaquer les « sorciers » en justice et a obtenu gain de cause.

C’est dans la ville d’Omsk que s’est déroulée cette histoire abracadabrante, rapportée par la BBC. Une société spécialisée dans les « services extrasensoriels » a vanté dans une publicité télévisuelle ses pouvoirs magiques, lui permettant notamment de faire revenir l’être aimé. Nommée « The Sixth Sense » elle promettait aussi de soigner différents types de malédictions.

Un homme divorcé depuis août 2017, désespéré, a décidé de faire appel à leurs services. Encore fou amoureux de son ancienne épouse, il a placé sa confiance en l’agence pour la faire revenir. Malheureusement pour lui, les choses ne se sont pas déroulées comme prévu et son ex n’est jamais revenue. Il avait pourtant dépensé près de 4.000 euros auprès de la société pour rendre la chose possible.

Un contrat avait été signé entre les deux parties et l’accord n’a donc pas été respecté. Le Russe a décidé d’attaquer « The Sixth Sense  » en justice. Les autorités n’ont pas pu prouver que l’agence avait fait quoi que ce soit pour délivrer le service demandé. Elles ont donc décidé de donner une amende de 5.600€ à la société qui n’a pas rempli sa part du contrat. Comme quoi, il n’y a pas qu’en Afrique que les marabouts sévissent

Loading…

Source / Métro

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.