Pierre-Jean Chalençon endetté sur 20 ans: il fait tout pour sauver son palais Vivienne

Pierre-Jean Chalençon mène un train de vie de rêve. Un luxe que l’acheteur d’Affaire conclue assume grâce à quelques petites astuces.

Etre un fin collectionneur de Napoléon, ça coûte cher. Pierre-Jean Chalençon en sait quelque chose. Contrairement à ses acolytes d’Affaire conclue, brocanteurs de profession, le sosie non officiel de Michel Polnareff multiplie ses achats sans jamais ne rien vendre. Et ça commence à peser lourdement sur ses finances déjà en souffrance depuis quelques années. Propriétaire du palais Vivienne depuis 2015, le quadragénaire a bien du mal à assumer la gestion de cet hôtel particulier datant du 18ème siècle. Même s’il touche sur France 2 pas moins de 1000 euros par jour pour cinq émissions, ça ne suffit pas à l’acheteur pour rentrer dans ses frais puisqu’il dépense plus qu’il ne gagne.

Pierre-Jean Chalençon a de gros soucis financiers

« Le palais a coûté environ 6 millions, auxquels il convient d’ajouter les frais de restauration. Je me suis endetté sur vingt ans. Pour rembourser, je dois dégager un chiffre d’affaires mensuel », a déploré Pierre-Jean Chalençon dans les colonnes de Télé 2 Semaines. Un gouffre financier que doit désormais assumer le camarade de Sophie Davant en tentant d’éponger ses dettes comme il le peut. « Je cherche à organiser prochainement une grande vente », a-t-il annoncé, alors qu’il tente d’exploiter au maximum avec son palais. « J’organise moi-même des visites de deux heures, à 40 euros par personne, et 70 euros pour la version ”champagne et petits fours”. Je le loue également, entre 5000 et 8000 euros la soirée », a-t-il expliqué. Un business parfois risqué notamment lorsqu’une petite fête avec Amir a viré au cauchemar.

« Je n’étais pas là mais Amir est venu pour une Bar Mitzvah qui avait été organisée par des clients. Ça a été un peu le bordel ! Ils nous ont défoncé le parquet. Ils devaient faire une soirée normale, on a mis trois jours à tout nettoyer. C’était un truc de fou ! », avait-il raconté en octobre 2018 dans l’émission de Jordan De Luxe sur Voltage. Autant de frais qui doivent bien faire regretter à Pierre-Jean Chalençon son excès de zèle alors qu’il devait intégrer le casting de Danse avec les stars pour plus de 50 000 euros de cachet.

Loading…

Source/ Voici

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.