Il était une fois un minuscule chaton de 113 gr de la taille d’une cuillère

Ce minuscule chaton n’avait que quelques semaines et la taille d’une cuillère à soupe. Sa vie était en danger jusqu’à ce qu’une équipe de vétérinaires très spéciale le prenne sous leur aile.

Pour tout refuge animalier, l’arrivée d’une nouvelle portée de chatons est fréquente. Cependant, les petits âgés de 3 semaines qui sont arrivés ce jour-là ont apporté un sérieux défi. L’un des chatons, au pelage tuxedo, ne pesait que 110 grammes – c’est le poids d’un chaton nouveau-né. Il était si petit et maigre qu’il pouvait tenir dans une cuillère à café.

Malheureusement, les problèmes du chaton allaient au-delà de sa taille extrêmement réduite. Il a donc été transféré à la clinique pour chats NOVA à Arlington, en Virginie, pour être soigné par la technicienne vétérinaire agréée, Ellen Carozza. Lors du premier examen médical du chaton, le vétérinaire a constaté que le petit gars perdait une partie de sa fourrure et avait un souffle au coeur.

Mais le petit chaton, nommé Francis, n’a pas laissé sa taille ou ses problèmes médicaux l’abattre. Il était un champion mangeur depuis le début et ronronnait fort et joyeusement. Carozza devait nourrir Francis au biberon 24 heures sur 24. Quand Francis ne mangeait pas, il était blotti contre elle ou voyageait dans sa poche.

Le chat de Carozza, Benny, s’est attaché au petit Francis et est devenu son mentor. Benny toilettait fréquemment Francis et était à côté du minuscule félin quand il apprenait à manger des aliments solides et à utiliser le bac à litière.

Avec les soins de Carozza, Francis a grandi rapidement et est devenu en meilleure santé. « Après discussion avec plusieurs spécialistes, il doit avoir un déficit en hormone de croissance » a expliqué Carozza. « Nous travaillons sur plusieurs problèmes, pas seulement sa petite taille ».

Que Francis survive jusqu’à l’âge de 6 semaines fut déjà un motif de fête. Même s’il était encore petit pour son âge, il était heureux et se portait bien. « D’après sa pesée hebdomadaire, il pesait 420 grammes (…) venant essentiellement de son ventre » a déclaré Carozza.

Des centaines de demandes d’adoption ont afflué chez NOVA, mais Carozza a trouvé le foyer idéal pour Francis en faisant de lui un membre de sa famille. Elle a fait le bon choix parce que Francis est depuis devenu un chat adulte grandeur nature avec une moustache très mignonne.

« La patience, la persévérance et le souci du patient lui ont sauvé la vie » a affirmé Carozza. « N’abandonnez jamais vos cas les plus difficiles, quelqu’un est là pour vous aider ». Grâce aux soins de NOVA et de Carozza, Francis a reçu l’aide dont il avait besoin. Maintenant, il vit la meilleure vie de chat possible.

Source/ Love Meow

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.