Terrible… Un bébé de 20 mois manque s’étouffer avec une dent retrouvée dans un gâteau

Un enfant de 20 mois a commencé à s’étouffer à cause d’un objet ressemblant à une dent alors qu’il mangeait un gâteau au chocolat la semaine dernière à Pontarlier. Le groupe Casino qui a vendu le paquet rappelle les lots.

Pontarlier, France

Heureusement, l’enfant va bien mais l’histoire aurait pu être dramatique : un garçon de 20 mois a commencé à s’étouffer à cause d’une dent qui se trouvait dans un gâteau, lundi 6 mai à Pontarlier. Son père Jessy, témoigne sur France Bleu Besançon ce mardi : il raconte avoir acheté le paquet de moelleux au chocolat le jour même, à l’hypermarché. Quand son fils Stan se réveille de la sieste, il lui donne le premier gâteau du paquet. L’enfant commence alors à s’étouffer.

« On aurait pu perdre notre enfant » – Jessy, le père

« Je suis vite arrivé vers lui à son secours pour lui taper dans le dos ». Jessy arrive à faire sortir le gâteau. « J’ai vu qu’il y avait aussi une dent, avec un pivot… en tout ça y ressemble fortement » raconte le père âgé de 31 ans. Son fils n’a pas été hospitalisé mais ils ont craint le pire : « Si j’avais été dans une autre pièce, on aurait pu le perdre… ou il aurait pu avoir des séquelles ».

Réponse de Casino : des bons de réductions…

Après cet incident, les parents alertent l’enseigne Casino mais la réponse écœure le couple : « Ils voulaient nous rembourser deux fois le prix du paquet » explique Jessy, pour qui c’est ridicule « par rapport à la vie d’un enfant ». Face à la colère du père, l’enseigne rappelle deux jours après pour proposer des bons de réduction. Les parents ont, depuis, pris un avocat pour engager des démarches en justice.

L’enseigne retire les lots

De son côté, l’enseigne confirme avoir été alertée par les parents et se dit « catastrophée » et « embêtée pour l’enfant ». Le groupe cherche à comprendre ce qui a pu se passer et affirme que la procédure sera longue. En attendant, Casino a fait retirer les lots de ces gâteaux au chocolat, par mesure de précaution.

Source/ France Bleu

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.