Chardon-Marie : ses incroyables bienfaits

Le Chardon-Marie est une plante remplie de propriétés et de bienfaits, indispensables pour le bon développement et le fonctionnement de notre organisme, notamment en ce qui concerne nos fonctions hépatiques.

En règle générale, le Chardon-Marie est consommé sous la forme de capsules et de comprimés, davantage qu’à travers d’infusions.

Sachez que son principe actif n’est pas soluble et la plante perd donc la plupart de ses propriétés si elle est consommée sous cette forme.

Bienfaits et propriétés médicinales du chardon marie

Le chardon marie est essentiellement utiliser pour traiter les troubles hépatiques

Peut aider à traiter le cholestérol : la prise de chardon marie permet de faire baisser les taux de cholestérol et de triglycérides, tout en aidant au contrôle de la glycémie.

Aide au traitement des problèmes hépatiques : le chardon marie est utilisé pour les traitements des hépatites, jaunisse, mais aussi cirrhoses du foie.

Aide à la digestion : pris en fin de repas il facilite la digestion.

Soigne la dyspepsie : les graines de chardon marie sont utilisées dans le traitement de cette affection

Utilisé comme contre poison : le chardon marie peut être utilisé pour traiter les empoisonnement dus à l’absorption de certains champignons comme l’amanite



Le chardon marie comment l’utiliser et posologie

On peut utiliser le chardon marie pour préparer des tisanes, mais ses composants ne sont pas très solubles ce qui en limite les effets.

Le chardon marie peut en revanche entrer dans la préapration culinaire de nombreux mets et salades.
En complément alimentaire on le retrouvera la plupart du temps sous forme d’extrait, de teinture mère ou de comprimé ou gélule.

La dose pour l’extrait semble être en 200 et 400 mg par jour pris en trois fois, et en teinture environ 5 à 6 ml par jour également en trois prises. Mais attention il est recommandé fortement pour le chardon marie de se rapprocher de son médecin pour une posologie plus appropriée fonction de son organisme et de son état.

On ne connait pas d’effets indésirables associés à la consommation de chardon marie, peut être quelques nausées ou quelques troubles digestifs sont possibles.

Toutefois par mesure de précaution les femmes enceintes et les femmes allaitantes s’abstiendront d’en consommer.


Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.