États-Unis: une grand-mère de 61 ans donne naissance à sa petite-fille

Un couple d’Américains dans le Nebraska aspirait à devenir parents. Pour réaliser leur rêve, la mère de l’un d’eux est devenue leur mère porteuse. A 61 ans, elle a donné naissance à sa petite-fille il y a quelques jours. Une histoire exceptionnelle.

La petite Uma Louise a vu le jour le 25 mars dernier dans un hôpital du Nebraska. Ses parents sont deux hommes, Matthew et Elliot, un couple d’homosexuels. Et sa conception est exceptionnelle.

Désirant devenir parents, les époux cherchaient une mère porteuse grâce à la gestation pour autrui, autorisée aux États-Unis. Cecile, la mère de Matthew, s’est proposée sans hésiter.

À 61 ans, elle a dû toutefois subi une série de tests médicaux afin d’obtenir l’accord des médecins. Il fallait être sûr que Cecile puisse mener une grossesse à terme sans mettre en péril sa santé. 

Une fois l’autorisation obtenue, le bébé a été conçu par fécondation in vitro avec le sperme de Matthew et les ovules de la sœur d’Elliot. L’embryon a ensuite été placé dans l’utérus de la grand-mère. 

« Nous n’avons rien demandé. ‘Yeah cela doit être sa sœur qui donne les ovules et ma mère. Non, c’était plutôt le contraire. Ce sont elles qui nous ont convaincu que c’était une bonne décision », raconte Matthew. 

Il y a quelques jours, Cecile a accouché d’une petite Uma Louise. Le bébé est en bonne santé et toute sa famille est comblée de bonheur. »Je sais que c’est une situation unique. Je suis si fier du soutien et de l’amour qui ont permis d’aboutir à ça », confie Matthew. 

Source RTL Info

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.